Utiliser la méthode de Danièle Dumont pour enseigner l'écriture en classe bilingue français-breton.

Les classes bilingues français-breton sont nombreuses en Bretagne, elles suivent les programmes de l'Education Nationale.

La méthode d'enseignement de l'écriture développée par Danièle Dumont est donc tout a fait adaptée à leur fonctionnement, il s'agira seulement de trouver la bonne traduction pour désigner les formes de l'écriture. La progression des mots en cursive enseignés aux élèves devra également être en cohérence avec le processus de création des formes et de formation des lettres car on exigera de l'enfant que ce qu'il est capable de réussir, on ne lui proposera donc que des mots qu'il est capable d'écrire, dont les formes des lettres auront été étudiées en classe.

Voici les traductions que j'utilise en classe pour désigner les formes constitutives des lettres telles que définies par Danièle Dumont:

boucle: bouklenn

étrécie: strizhadenn

ront: rond

rouleau: roll

pont: pont

jambage bouclé: garenn vouklennet.

jambage batonné: garenn eeun

Concernant les premiers mots à enseigner aux élèves, voici une liste de mots pour les premières formes:

la boucle: difficile de trouver un mot avec seulement des "e" et "l" en breton qui fasse sens pour des élèves de maternelle...

l'étrécie: ul leue, an tele, an ti, Te, an teil, an titl...

le rond: an teod, teol, an daol, taolioù, an diaoul...

le rouleau: ar sul, sot, studial...

le pont: lenn, O lenn emañ Tudi, lammat, O lammat emañ... O pesketa emañ... A partir du moment où le pont a été étudié en classe, les possibles en écriture sont très larges car la majeure partie des lettres ont été étudiées.

07.87.27.71.62

96 Bd de la Résistance - 56000 VANNES

©2019 par Rééducation en écriture. Créé avec Wix.com